Chiconi FM

Chiconi FM

Ce lundi 14 août 2017, la Matinale de Chiconi FM est consacrée en exclusivité à la Réception du Maire de Chiconi en date du 12 août 2017. A travers cette émissions du 6h à 9h, revivez les temps forts de cette manifestations. Egalement, un temps d'échanges avec la populations sera consacré vers la fin de l'émission. Bonne écoute à vous !

Ce dimanche 13 août 2017, Fadel vous a fait vivre un moment de partage avec son invité du jour FAF de Chiconi. A travers l'album de la semaine, l'émission voit son encrage dans la société Mahoraise avec plein de rebondissement. Les musiques d'ici ou d'ailleurs, les producteurs de Chiconi nous ont fait vivre un moment inoubliable. A renouveler donc dans un temps proche....

Discours de Monsieur le maire de la commune de Chiconi

à l’occasion de LA RECEPTION DE LA POPULATION 

DE LA COMMUNE POUR UN BILAN DE MI-MANDAT

Le 12 août 2017

 

Monsieur le conseiller départemental de Chiconi, Monsieur le Président,

Chers collègues conseillers municicipaux,

Honorables invités,

Mesdames, Messieurs les chefs de services,

Mesdames et messieurs,

Lorsque vous avez donné votre confiance, le 30 mars 2014 à la liste UMP que je conduisais, Nous avions compris, mes colistiers et moi, que le défi à relever était assez délicat.

Il fallait prendre des mesures parfois impopulaires afin de pouvoir équilibrer notre budget à long terme mais surtout investir car tout était à refaire dans les deux villages de notre commune.

Ce n'était pas facile, et nous n'étions pas exemptés de quelques maladresses.

Mais le Président feu Nelson MANDELA avait raison car il disait :

"Seuls les hommes politiques qui gardent les bras croisés sont à l'abri des erreurs. Les erreurs sont inhérentes à l'action politique. Celui qui est au centre d'une lutte politique, qui doit répondre à des problèmes pratiques pressants sans avoir le temps de la réflexion et alors qu'aucun précédent ne peut le guider, celui-là est amené à faire de nombreuses erreurs. Mais avec le temps et pour peu qu'il soit disposé à examiner son travail avec un oeil critique, il finit par acquérir l'expérience nécessaire, par devenir assez prévoyant pour éviter les embûches ordinaires et maintenir le cap dans le tumulte des évènements."

J'avais promis que « nous allions nous battre pour respecter les engagements inscrits dans le programme de mandature que nous avions proposé lors des campagnes électorales».

C'est pour cela que nous nous sommes fixés plusieurs objectifs échelonnés entre 2014 et 2020.

1ère Objectif : l’état critique de nos finances : le budget de la commune de Chiconi était structurellement déficitaire aussi bien dans la section de fonctionnement que dans la section d’investissement. Et, ce qui était le plus inquiétant c’était l’ampleur de ces déficits : en effet, étant la plus petite commune de la Grande-Terre, alors même que les autres communes de Mayotte avaient des déficits oscillant autour de 200 000 € et 800 000 € les 2 sections confondues, la commune de Chiconi avait un déficit dépassant les 2 800 000 €.

Alors, nous n’avions d’autre choix que de prendre des mesures radicales pour revenir à l’équilibre budgétaire.

Après trois années d'exercice, nous avons réduit ce déficit de moitié, soit près de 1,4 millions d'euros aujourd'hui. Ce qui nous a permis de sortir notre commune du tutelle de la préfecture. Une situation que notre collectivité vivait depuis 2011.

2ème Objectif : le foncier et l'indivision : elle concerne encore à la fois la résolution du problème de l’indivision des deux titres privés, à savoir le T. 539 Do et le T. 1390 Do.

Avec la mise en place de l'établissement public foncier et de l'aménagement à Mayotte, nous avons programmé avec son Directeur de lancer les procédures de régularisation dès le début de l'année 2018.

3ème Objectif : la réhabilitation de nos voiries existantes. Vous aurez constaté par vous-même que toutes nos voiries sont en très mauvais états. Et pourtant malgré les difficultés financières, nous avons réussi à réhabiliter la route du cimetière, ensuite celle qui mène au quartier Ourini et avec le concours du département nous avons terminé aussi la route descendante à la plage de sohoa. Bientôt ce sera la route qui traverse le quartier gnambou à Chiconi et celle qui monte à l'école maternelle de Sohoa. Ceci avant la fin de l'année 2017.

Pour ce qui concerne les voiries nouvelles, nous avons programmé les travaux d'évacuation des eaux pluviales de la route Bilambou et celle du quartier pauvre au milieu de l'année 2018. Le financement est bouclé et s'élève à 1,8 millions d'euros. Vous trouverez les détails dans le document qu'on vous a distribué…

4ème Objectif : l'éducation :  l'éducation de nos enfants à travers l'ouverture de notre bibliothèque  municipale et la rénovation des établissements scolaires. A cette date, deux écoles maternelles de la commune ont été entièrement rénovées (une à Sohoa et une à Chiconi). Quatre autres écoles (Ourini maternelle, Ourini élémentaire, Chiconi 5 Moussimou et Chiconi centre maternelle) font objet d'étude avec des financements déjà attribués par l'état dans le cadre de la DSCEES.

5ème Objectif : la cohésion sociale. Nous avons voulu mettre l'accent sur le social avec la signature d'un contrat de ville 2015-2020. Mais surtout la création de notre Centre Communale d'Action Sociale depuis 2016 et qui aura bientôt un siège physique. Le financement provient de nos fonds propres inscrit dans notre budget 2017. Les travaux vont donc bientôt commencer.

6ème Objectif : l'organisation des service et le suivi des carrières des agents de la mairie. Vous imaginez bien que tous ceux-ci ne peuvent être réalisés sans le concours de nos agents. Il a fallu donc réorganiser les services, les équiper, et bien évidemment  les stabiliser. Ainsi, tous nos agent titulaires sont donc aujourd'hui intégrés dans le corps de la fonction publique territoriale. Je profite cette occasion pour leur féliciter de leur patience et de leur engament…

Voyez-vous, plusieurs engagements ont déjà été réalisés, sinon sont encours de réalisation. Je vous demande de vous référer au document que nous avons établi soigneusement pour vous afin que vous puissiez mieux connaître et suivre l'évolution des travaux déjà engagés dans notre commune.

Il y a cependant un autre sujet que je souhaite aborder avec vous aujourd'hui notamment sur mon avenir à la tête de notre commune.

Etant actuellement Conseiller Pédagogique de Circonscription, je suis nommé sur un poste de grande responsabilité qui risque de rendre difficile l'exercice de ma fonction du Maire de Chiconi.

En effet, dès cette rentrée scolaire 2017-2018, j'aurai la mission, en tant qu'Inspecteur de l'Education Nationale de gérer la circonscription de Bouéni.

Après de longues réflexions, et afin de pouvoir assurer avec efficacité ma nouvelle fonction professionnelle et ne pas pénaliser le bon élan de redressement de la commune, je me suis obligé de présenter auprès de M. le préfet ma démission de ma fonction du Maire.

Je poursuivrai bien évidemment tant que possible mon mandat de conseiller municipal. Je continuerai donc avec l'équipe à faire en sorte qu'il n'y ait pas de rupture avec ce que nous avons commencé.

J'ai confiance à celui ou celle qui prendra la relève car nous avons été élus sur un programme et il n'y a aucune raison que l'équipe change d'orientation. *

Oui, Chiconi peut réussir malgré les difficultés financières que nous vivons car nous avons de l'espoir et l'espoir donne de la force.

Le président Barack Obama disait :

"L'espoir... l'espoir face à la difficulté... l'espoir dans un contexte d'incertitude... l'audace de l'espoir! En fin de compte, il est le plus grand don de Dieu. Cette croyance dans les choses ne se voit pas. Cette croyance en des jours meilleurs.

Vous avez la capacité et les dons pour faire tout ce que vous voulez. C'est de votre tour maintenant de changer le monde. Oui, nous pouvons le faire ! " YES WE CAN

Je vous remercie !!!

 

 

En cette date symbolique du samedi 12 août 2017, Le Maire de Chiconi, Monsieur ANTOYISSA Zainoudine, a reçu ces administrés de sa localité dans le Jardin de la Ville de Chiconi. Au programme de la journée :

-Le Discours du Maire ;

-Visite sur le Terrain (Sohoa et Chiconi) ;

-Echange & débat avec la population.

 

En aparté, voici le Discours prononcé par Monsieur de Maire :

<<  Discours de Monsieur le maire de la commune de Chiconi

à l’occasion de LA RECEPTION DE LA POPULATION 

DE LA COMMUNE POUR UN BILAN DE MI-MANDAT

Le 12 août 2017

Monsieur le conseiller départemental de Chiconi, Monsieur le Président,

Chers collègues conseillers municicipaux,

Honorables invités,

Mesdames, Messieurs les chefs de services,

Mesdames et messieurs,

Lorsque vous avez donné votre confiance, le 30 mars 2014 à la liste UMP que je conduisais, Nous avions compris, mes colistiers et moi, que le défi à relever était assez délicat.

Il fallait prendre des mesures parfois impopulaires afin de pouvoir équilibrer notre budget à long terme mais surtout investir car tout était à refaire dans les deux villages de notre commune.

Ce n'était pas facile, et nous n'étions pas exemptés de quelques maladresses.

Mais le Président feu Nelson MANDELA avait raison car il disait :

"Seuls les hommes politiques qui gardent les bras croisés sont à l'abri des erreurs. Les erreurs sont inhérentes à l'action politique. Celui qui est au centre d'une lutte politique, qui doit répondre à des problèmes pratiques pressants sans avoir le temps de la réflexion et alors qu'aucun précédent ne peut le guider, celui-là est amené à faire de nombreuses erreurs. Mais avec le temps et pour peu qu'il soit disposé à examiner son travail avec un oeil critique, il finit par acquérir l'expérience nécessaire, par devenir assez prévoyant pour éviter les embûches ordinaires et maintenir le cap dans le tumulte des évènements."

J'avais promis que « nous allions nous battre pour respecter les engagements inscrits dans le programme de mandature que nous avions proposé lors des campagnes électorales».

C'est pour cela que nous nous sommes fixés plusieurs objectifs échelonnés entre 2014 et 2020.

1ère Objectif : l’état critique de nos finances : le budget de la commune de Chiconi était structurellement déficitaire aussi bien dans la section de fonctionnement que dans la section d’investissement. Et, ce qui était le plus inquiétant c’était l’ampleur de ces déficits : en effet, étant la plus petite commune de la Grande-Terre, alors même que les autres communes de Mayotte avaient des déficits oscillant autour de 200 000 € et 800 000 € les 2 sections confondues, la commune de Chiconi avait un déficit dépassant les 2 800 000 €.

Alors, nous n’avions d’autre choix que de prendre des mesures radicales pour revenir à l’équilibre budgétaire.

Après trois années d'exercice, nous avons réduit ce déficit de moitié, soit près de 1,4 millions d'euros aujourd'hui. Ce qui nous a permis de sortir notre commune du tutelle de la préfecture. Une situation que notre collectivité vivait depuis 2011.

2ème Objectif : le foncier et l'indivision : elle concerne encore à la fois la résolution du problème de l’indivision des deux titres privés, à savoir le T. 539 Do et le T. 1390 Do.

Avec la mise en place de l'établissement public foncier et de l'aménagement à Mayotte, nous avons programmé avec son Directeur de lancer les procédures de régularisation dès le début de l'année 2018.

3ème Objectif : la réhabilitation de nos voiries existantes. Vous aurez constaté par vous-même que toutes nos voiries sont en très mauvais états. Et pourtant malgré les difficultés financières, nous avons réussi à réhabiliter la route du cimetière, ensuite celle qui mène au quartier Ourini et avec le concours du département nous avons terminé aussi la route descendante à la plage de sohoa. Bientôt ce sera la route qui traverse le quartier gnambou à Chiconi et celle qui monte à l'école maternelle de Sohoa. Ceci avant la fin de l'année 2017.

Pour ce qui concerne les voiries nouvelles, nous avons programmé les travaux d'évacuation des eaux pluviales de la route Bilambou et celle du quartier pauvre au milieu de l'année 2018. Le financement est bouclé et s'élève à 1,8 millions d'euros. Vous trouverez les détails dans le document qu'on vous a distribué…

4ème Objectif : l'éducation :  l'éducation de nos enfants à travers l'ouverture de notre bibliothèque  municipale et la rénovation des établissements scolaires. A cette date, deux écoles maternelles de la commune ont été entièrement rénovées (une à Sohoa et une à Chiconi). Quatre autres écoles (Ourini maternelle, Ourini élémentaire, Chiconi 5 Moussimou et Chiconi centre maternelle) font objet d'étude avec des financements déjà attribués par l'état dans le cadre de la DSCEES.

5ème Objectif : la cohésion sociale. Nous avons voulu mettre l'accent sur le social avec la signature d'un contrat de ville 2015-2020. Mais surtout la création de notre Centre Communale d'Action Sociale depuis 2016 et qui aura bientôt un siège physique. Le financement provient de nos fonds propres inscrit dans notre budget 2017. Les travaux vont donc bientôt commencer.

6ème Objectif : l'organisation des service et le suivi des carrières des agents de la mairie. Vous imaginez bien que tous ceux-ci ne peuvent être réalisés sans le concours de nos agents. Il a fallu donc réorganiser les services, les équiper, et bien évidemment  les stabiliser. Ainsi, tous nos agent titulaires sont donc aujourd'hui intégrés dans le corps de la fonction publique territoriale. Je profite cette occasion pour leur féliciter de leur patience et de leur engament…

Voyez-vous, plusieurs engagements ont déjà été réalisés, sinon sont encours de réalisation. Je vous demande de vous référer au document que nous avons établi soigneusement pour vous afin que vous puissiez mieux connaître et suivre l'évolution des travaux déjà engagés dans notre commune.

Il y a cependant un autre sujet que je souhaite aborder avec vous aujourd'hui notamment sur mon avenir à la tête de notre commune.

Etant actuellement Conseiller Pédagogique de Circonscription, je suis nommé sur un poste de grande responsabilité qui risque de rendre difficile l'exercice de ma fonction du Maire de Chiconi.

En effet, dès cette rentrée scolaire 2017-2018, j'aurai la mission, en tant qu'Inspecteur de l'Education Nationale de gérer la circonscription de Bouéni.

Après de longues réflexions, et afin de pouvoir assurer avec efficacité ma nouvelle fonction professionnelle et ne pas pénaliser le bon élan de redressement de la commune, je me suis obligé de présenter auprès de M. le préfet ma démission de ma fonction du Maire.

Je poursuivrai bien évidemment tant que possible mon mandat de conseiller municipal. Je continuerai donc avec l'équipe à faire en sorte qu'il n'y ait pas de rupture avec ce que nous avons commencé.

 J'ai confiance à celui ou celle qui prendra la relève car nous avons été élus sur un programme et il n'y a aucune raison que l'équipe change d'orientation. *

Oui, Chiconi peut réussir malgré les difficultés financières que nous vivons car nous avons de l'espoir et l'espoir donne de la force.

Le président Barack Obama disait :

"L'espoir... l'espoir face à la difficulté... l'espoir dans un contexte d'incertitude... l'audace de l'espoir! En fin de compte, il est le plus grand don de Dieu. Cette croyance dans les choses ne se voit pas. Cette croyance en des jours meilleurs.

Vous avez la capacité et les dons pour faire tout ce que vous voulez. C'est de votre tour maintenant de changer le monde. Oui, nous pouvons le faire ! " YES WE CAN

Je vous remercie !!! >>.

 

 

Selon la Préfecture de Mayotte : Suite au débrayage d’une partie des salariés de la société Total, depuis vendredi 11 août 2017, un arrêté préfectoral a été établi fixant la liste des véhicules prioritaires pour l’approvisionnement en carburant.

Des modifications sur les horaires ont été apportées quant aux créneaux horaires réservés à ces véhicules (cf. arrêté préfectoral 2017/SG/885). 

Par ailleurs, face à la crainte des consommateurs d’une pénurie de carburant, certaines stations-services vont atteindre la rupture de gasoil et/ou essence alors même que les stocks permettaient une distribution normale pour le week-end.

Face à cette situation, la préfecture de Mayotte en appelle au civisme des automobilistes et conducteurs de deux-roues, et leur demande de ne pas modifier leurs habitudes de consommation.

Deuxième succès en autant de matches pour Marseille. Mais contrairement au week-end dernier contre Dijon (3-0), l'OM a attendu la toute fin de rencontre pour s'imposer grâce à une réalisation chanceuse de Lucas Ocampos (0-1). Les hommes de Rudi Garcia sont toutefois passés tout près de la catastrophe mais les Canaris n'ont pas su exploiter leurs situations favorables.

Il est 7 heures. On s'étire, on se sert un café, et on commence avec un point sur l'actualité :

• #COREE 
Loin d'essayer de faire retomber la fièvre, Donald Trump a redoublé de virulence hier face à la Corée du Nord qui menace ouvertement le territoire américain de Guam, dans le Pacifique. Notre confrère "Franceinfo s'est demandé si une guerre était possible.".

• #LEVALLOIS Le suspect de l'attaque contre des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), blessé par balles lors de son arrestation, est toujours hospitalisé au CHU de Lille. Son état n'est, pour le moment, pas compatible avec une audition par les enquêteurs. Les militaires renversés sont eux aussi toujours hospitalisés.

• #OEUFS La liste des pays européens touchés par le scandale des œufs contaminés par l'insecticide fipronil s'allonge. Le Danemark, la Slovaquie et la Roumanie ont annoncé hier être à leur tour affectés.

A l'aéroport de Pamandzi, ce jeudi 10 août 2017, les premiers pèlerins ont quitté Mayotte, direction la Mecque. Tous vont accomplir le 5e pilier de l'islam. Ils seront plusieurs centaines à partir, dont certains pour la première fois.

Les stations seront fermées demain vendredi 11 août 2017 pour cause, les salariés de la société Total vont se mettre en grève illimitée. Plus d'informations dans nos prochaines éditions...

Depuis le début de l’année 2017, l’État modernise les démarches liées à la délivrance des titres réglementaires que sont la carte d’identité, le passeport, le permis de conduire et la carte grise (certificat d’immatriculation du véhicule). Ceci avec la volonté à la fois de sécuriser les procédures, mais aussi et surtout de faciliter et simplifier l'accueil des usagers dans les préfectures.

Après la mise en place de nouvelles procédures relatives à la délivrance des cartes nationales d’identité et des passeports d’ores et déjà mises en œuvre par les mairies, de nouvelles démarches en ligne (www.ants.gouv.fr) sont possibles liées aux certificats d’immatriculation des véhicules et aux permis de conduire.

De nouvelles télé-procédures disponibles en quelques clics

Depuis le mois de juin, il est possible de demander le duplicata de sa carte grise en ligne, en cas de perte, vol ou détérioration.

Depuis le début du mois d’août, le changement de titulaire, le changement d’adresse et la déclaration de cession d’un véhicule sont des démarches accessibles en quelques clics.

Désormais, grâce à la dématérialisation des procédures, il est également possible de faire les démarches suivantes liées aux permis de conduire sur internet : inscription au permis de conduire et demande de titre (réussite de l’examen, vol, perte, détérioration, expiration de durée de validité, changement d’état civil, validation de titre ou diplôme professionnel, conversion de brevet militaire).

Il n’est donc plus nécessaire pour les usagers de se rendre en préfecture pour faire ces démarches. Une simple connexion Internet suffit pour réaliser ces télé-procédures sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) www.ants.gouv.fr 

De plus, la Préfecture de Mayotte est dotée d’un premier point numérique afin d’accompagner les particuliers dans leurs démarches, grâce à l’aide d’un médiateur.

À compter de la mi-septembre, l’accueil aux guichets dédiés aux certificats d’immatriculation et aux permis de conduire de la Préfecture de Mayotte se fera de manière réduite, avant leur fermeture définitive au mois de novembre.

Page 3 sur 82

Newsletter

INSCRIPTION GRATUIT

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre d'information

Facebook