Direct   TV  |   Radio  |

Static Image

Concours sur les moustiques

27 mars 2017
Cette journée mondiale de lutte contre le paludisme préconisée par l'OMS 
est un évènement opportun qui permettrait à tous les élèves et tous les 
établissements scolaires qui le souhaiteraient de s'exprimer et participer.

Il permet également de façon ludique, d'impliquer les élèves dans la 
prévention sanitaire et environnementale sur MAYOTTE.

Cette prise de conscience collective peut d'autre part générer des 
projets d’établissements en aval tels que l’hygiène et le respect de 
l'eau, l'hygiène corporelle, la gestion des déchets...

Depuis 2010 Mayotte a connu une diminution drastique du nombre de cas de paludisme. L’île est entrée officiellement dans la phase d’élimination du paludisme en 2014 et était en attente d’une certification de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui aurait permis à Mayotte d’intégrer la liste des pays indemnes du paludisme. La certification est obtenue après trois années consécutives sans cas de paludisme autochtone. Mais l’année 2016 a été marquée par une recrudescence du nombre de cas avec l’apparition de foyers de transmission dans la commune de Bandraboua. Au total, 18 cas autochtones ont été recensés en 2016. Ainsi, en plus des actions de lutte contre les moustiques déjà menés par le service de lutte anti-vectorielle de l’ARS, l’Instance Régionale d’ Education et Promotion de la Santé (IREPS) va relayer la journée mondiale du paludisme, le 25 avril 2017 dans la commune de Bandraboua, dans le but de renforcer l’information et la sensibilisation sur la lutte contre les moustiques. Dans le cadre de cet événement l’IREPS invite également l’ensemble des enseignants, avec leurs élèves, à participer à un concours de création sur les moustiques qui est ouvert à tous public.